]]>

vendredi 13 février 2009

Appel au boycott des produits d'un esclavagiste

Source : Lettre de Madinin'Art du 09février 2009
Tout comme moi, vous avez été nombreux à avoir vu et entendu Monsieur Alain Huyghues Despointes, promu au rang de Chevalier de la Légion d'Honneur par décret du Président de la République le 13 juillet 2005, petit fils de colon, béké de la Martinique, tenir des propos d’une époque qu’on pouvait
espérer révolue :
1. Sur la réalité historique de l’esclavage, il affirme : « les historiens exagèrent un peu les problèmes, ils parlent surtout des mauvais côtés de l’esclavage, mais il y a des bons côtés aussi. C’est là où je ne suis pas d’accord avec eux, il y a des colons qui étaient très humains avec leur esclaves, qui les ont affranchis, qui leur donnaient la possibilité d’avoir un métier, des choses… »

2. Sur le fait que les békés de la Martinique ne se mélangent pas, il répond : «….quand je vois des familles métissées avec des blancs et des noirs, les enfants naissent de couleurs différentes, il n’y a pas d’harmonie. Il y en a qui naissent avec les mêmes cheveux que moi, d’autres ont les cheveux crépus dans la même famille avec des couleurs de peau différentes. Moi, je trouve pas ça bien. On a voulu préserver la race… »

La famille HUYGHUES DESPOINTES a bâti sa fortune sur le sang et la sueur nos grands parents qui n’avaient pas le choix de faire autrement et aujourd’hui continue à développer cette fortune sur le porte monnaie des arrières petits enfants d’esclaves qui ont la possibilité de faire un choix. Au fil des années, Alain DESPOINTES a acquis des sociétés et détient aujourd’hui la quasi-totalité de l’industrie agroalimentaire de nos iles. Avec toujours la même mentalité. Maintenant, je crois qu’ il nous appartient de ne plus cautionner et d’accepter que de tels hommes puissent continuer à prospérer en conservant de telles pensées primaires. L’argent n’a pas d’odeurs ni de couleurs dit on. Il faut qu’aujourd’hui que Monsieur Alain DESPOINTES réalise le contraire lorsqu’il verra que les produits que commercialisent ses sociétés sont boycottés par les petits enfants d’esclaves.Il faut qu’il admette ainsi que tous ceux qui pensent comme lui, que les temps ont changé et que « la préservation de la race », « l’harmonie » ont conduit à toutes les dérives et exactions qu’ont commis les hommes à travers l’histoire. En conséquence, je vous invite tous, Petits enfants d’esclaves, hommes et femmes de toute race, éclairés et fiers de ce que nous sommes, à BOYCOTTER les produits vendus par cet homme qui est resté esclavagiste dans sa pensée, ce chevalier de la légion d’honneur. Qu’il ait honte de ses propos !!!
Vous trouverez ci après la liste des entreprises que cet homme détient et des marques qu’il commercialise. BOYCOTTONS LES !!! NE LES ACHETONS PLUS !!! et FAISONS LES BOYCOTTER !!!

Martinique
SOPROGLACES : production de glaces MIKO, PARADIS GLACES, FLOUP, SNYL : production de yaourts et jus de fruits YOPLAIT, MAN LITTÉE, CARESSE ANTILLAISE, SNEMBG : production de boissons gazeuses COCA COLA, ORANGINA, SPRITE, FANTA, ROYAL SODA, L'ORDINAIRE, VAVAL, CAPRISONNE.
DENEL : production de jus de fruits et confitures ROYAL, MONT PELÉ

Guadeloupe
SOCREMA : fabrication de glaces, yaourts et jus de fruits MIKO, PARADIS GLACES, FLOUP, YOPLAIT, CARESSE ANTILLAISE.
COFRIGO : distribution des boissons gazeuses fabriquées par SNEMBG et des jus ROYAL

Guyane
DIADOM : distribution des boissons gazeuses fabriquées par SNEMBG et des jus ROYAL
CILAM DISTRIBUTION : distribution des glaces fabriquées par SOPROGLACES

Ne faites pas passer cet appel au boycott, si vous croyez que cela ne changera rien.
Ne faites rien si vous pensez qu’il a raison.
De mon côté j’ai fait mon choix.
Berté BONNAIRE.

0 Postez un commentaire:

Enregistrer un commentaire